Tous les outils
du cabinet d’ostéopathe

GRATUITS

Agenda

Gestion des
rendez-vous

Compta

Facturation
des patients

Suivi

Fiches patients
Bilans de consultation
...

Essayer

Centralisez et Sécurisez toutes les informations de vos patients

Cabinet osteopathique
Gestion de cabinet ostéo

Jeune ostéo : où s'installer pour commencer son activité ?

En tant que jeune ostéopathe, le choix de votre lieu d’installation peut largement influencer la facilité avec laquelle vous pourrez vous constituer une patientèle. Il est donc important de ne pas se tromper, d’autant plus que la démographie des ostéopathes évolue rapidement.


Faire une étude de marché

Pour vous faire une idée de l’état la demande et de la concurrence, il va falloir faire votre étude de marché.

Vous pouvez commencer par consulter des données comme le nombre d’habitants pour chaque ostéopathe dans les départements qui vous intéressent. Les disparités sont très importantes : on a par exemple 1 885 habitants par ostéopathe dans les Alpes-Maritimes contre 11 899 dans le Pas-de-Calais !

De manière générale la densité d’ostéopathes est la plus élevée dans les grandes villes, notamment dans la moitié Sud de la France. Dans les déserts médicaux, sans surprise, on trouve peu d’ostéopathes. C’est donc dans les régions rurales, notamment du Nord et du centre de la France qu’on retrouve le moins d’ostéopathes par habitant.

Cette carte du syndicat Ostéopathes de France reprend ces informations combinées au PIB par habitant de chaque département, une variable qu’il faut aussi prendre en compte.

Accéder à la carte

Ensuite, pour choisir où installer votre cabinet de façon plus précise (ville voire quartier), tenez compte des confrères déjà installés et de l’accessibilité du lieu avec les différents moyens de transports que vos patients seront susceptibles d’utiliser.

Pour vous aider dans votre étude de marché, vous pouvez vous renseigner auprès des ARS (Agences Régionales de Santé) de la ou des régions qui vous intéressent.

Egalement très utile : l’INSEE propose un outil d’aide au diagnostic d’implantation locale appelé ODIL.


Trouver un local pour son cabinet

Pour votre cabinet plusieurs options s’offrent à vous : souhaitez-vous travailler avec d’autres praticiens ou préférez-vous exercer seul dans votre cabinet ? Préférez-vous être dans un endroit calme avec de l’espace ou être en centre-ville ? En fonction de vos attentes, faites une liste de critères pour votre cabinet.

Votre cabinet doit vous convenir mais doit également être adapté à l’accueil de vos patients. Il est recommandé par le ROF (Registre des Ostéopathes de France) d’allouer au moins 15m² à sa salle de consultation et d’avoir en plus une salle d’attente et des toilettes accessibles aux patients. Il est également recommandé d’avoir un lavabo dans sa salle de consultation, une bonne insonorisation et d’apporter une attention toute particulière à l’hygiène.

Votre local doit également répondre aux règles conformité pour un usage professionnel, notamment en ce qui concerne l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

Vous allez maintenant pouvoir vous lancer à la recherche du local de votre futur cabinet. Pour trouver un local, il existe des sites de petites annonces spécialisés dans les cabinets médicaux, comme :

http://les-cabinets.net

http://www.remede.org/petites-annonces-medicales/locaux-pour-professionnels/55.html

http://www.caducee.net/annonces-medicales/immobilier-partage-de-cabinet-medical-et-paramedical

Vous pouvez également chercher sur des sites de petites annonces d’immobilier commercial plus généralistes.


Cet article fait partie de la série : Guide installation ostéo

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.